Reïki Ryoho Usui

Le Reïki est une technique énergétique ancestrale japonnaise. C’est le moine Mikao Usui qui re découvre ce principe de magnétisme à la fin du 19 ème siècle. En 1922, à la suite d'une retraite de 21 jours sur le Mont Kurama-yama, il reçoit l'enseignement des bases du Reiki dans une illumination (le satori). Il s'installe à Tokyo pour soigner et créer un centre de guérison Reiki, puis un autre à Harajuki, il développe son enseignement en 6 degrés. Mikao Usui popularise le Reïki au Japon et fait le souhait que la méthode du Reïki soit accessible à tous et non par des groupes privilégiés.

Puis le docteur Chujiro Hayashi, un officier de marine à la retraite, qui désire venir en aide à ses semblables, devient le collaborateur d'Usui. Initié par celui-ci, Chujiro Hayashi ressent qu’il doit pratiquer le Reiki. Après avoir nommé 17 Maîtres enseignants, Usui décède le 9 mars 1926. La veille de sa mort, Usui nomme Chujiro Hayashi maître Reiki et lui confie son enseignement afin qu'il le protège et le perpétue. Hayashi fonde une clinique Reiki à Tokyo baptisée Shina Nomachi dans laquelle les patients recoivent des traitements destinés à soigner les maladies et les troubles les plus divers ainsi qu’un service de soins à domicile pour les personnes ne pouvant se déplacer. Il donne également des cours de Reiki destinés à ses praticiens.

En 1935, Hawayo Takata, une Américaine d'origine japonaise vivant à Hawaii, se rend au Japon pour se faire opérer d'une tumeur, mais l’anesthésie et donc l’opération sont inenvisageables à cause d'un emphysème pulmonaire lié à de l'asthme. Elle demande aux médecins s'ils connaissent un autre moyen pour guérir, et c’est ainsi qu’elle apprend l'existence du Reiki. Elle se rend dans la clinique d’Hayashi où elle y séjourne quelques mois. Elle recoit quotidiennement des soins Reiki. Son état de santé s'améliore. Hawayo Takata fait la connaissance de Chujiro Hayashi et lui fait part de son souhait de rester le temps qu’il faut pour le Reiki. Le docteur Hayashi accepte de former Hawayo Takata au Reïki.

Madame Takata vit un an au Japon où elle donne quotidiennement des traitements de Reiki et progresse rapidement. Une fois sa formation terminée, elle rentre à Hawaii et y exerce avec succès son don de praticienne de Reiki.

Lors d’une visite que le docteur Hayashi lui fait à Hawaii, Hawayo Takata reçoit une formation supplémentaire et en février 1938, elle est initiée Maître Reïki par le docteur Hayashi. Elle devient le successeur du docteur Hayashi après sa mort en 1941.

Jusqu'en 1976 Madame Takata répand la méthode du Reïki Usui en occident et entreprend d'initier et de former certains de ses élèves à la maîtrise. Jusqu'à sa mort en 1980, elle initie ainsi 22 maîtres de Reiki aux USA, au Canada et en Europe. Hawayo Takata initie et transmet la méthode du Reïki Usui à sa petite fille, Phyllis Lei Furumoto. Ensemble, elles initient plusieurs Maîtres Reïki.

En 1982 des maîtres initiés par Hawayo Takata et par Phyllis Furumoto, se réunissent à Hawaii et reconnaissent Phyllis Lei Furumoto comme étant le successeur de Hawayo Takata. En 1983, ils se réunissent de nouveau en Colombie-Britanique et décident de fonder The Reiki Alliance pour honorer le système enseigné par Hawayo Takata et pour continuer à guider cette pratique.

Reï signifie l’esprit et ki (prononcé tchi) signifie énergie universelle.

Le Reïki permet d’amener une énergie nouvelle, une énergie purificatrice qui ouvre la voie de tous les possibles.

Gokai : les cinq préceptes (kyogi) enseigné par le reiki usui sont les suivants :

-Ne te mets pas en colère
-Ne te fais pas de souci
-Sois rempli de gratitude
-Accomplis ton devoir avec diligence
-Sois bienveillant avec les autres, et avec toi-même

Horaires d’ouverture

Du lundi au vendredi : de 9h à 18h

Contact

Adresse

Rue Lanark immeuble Gascogne Entrée E 76190 Yvetot

Téléphone

06.71.46.32.21

Adresse e-mail

Numéro de siret

80152428100020